06.49.23.68.53 micocoulestudio@gmail.com

Le petit lexique du graphiste

par | Conseil graphisme

Ce n’est jamais facile de comprendre le jargon d’une profession quand on en fait pas partie.
Identité visuelle, charte graphique, palette de couleurs, typographies, … ?
Où  pire encore : RVB, CMJN, vectoriel…Quésaquo ?
Des termes que j’utilise tous les jours, mais qui, a vos yeux, ne doivent pas toujours être très clair. Alors c’est partie pour un petit tour dans le petit lexique du graphiste.

L’identité visuelle :

Une identité visuelle est composée d’un ensemble d’éléments graphiques qui vont permettre l’identification de votre marque ou entreprise en la rendant reconnaissable au premier coup d’œil. Elle est généralement composée (au minimum) d’un logo, d’une palette de couleur et de typographies.
L’ensemble de ces éléments sont ensuite regroupés dans votre charte graphique.

La Charte graphique :

Il s’agit d’un document PDF (destiné à être imprimé ou non) qui regroupe tous les éléments de votre identité visuelle.

– Le logo
– Les déclinaisons du logo
– La palette de couleur
– Les typographies
– …

Mais aussi de certaines règles d’utilisation :

– la taille minimale de votre logo sur les supports de communications
– Les interdits (logo trop petit, logo déformé…)
– l’utilisation de votre logo sur des fonds colorés
– les zones de protection autour de votre logo
– …

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

Le petit guide  » Comment avoir une communication visuelle cohérente et professionnelle »

Le logo

Le logo est une représentation graphique qui représente une marque ou une entreprise. Il est l’élément essentiel dans une identité visuelle. Mais attention, utilisé seul, le logo n’aura pas grande utilité et il sera difficile de transmettre vos valeurs et votre message à votre clientèle.

L’élaboration d’un logo est un travail à ne pas négliger pour que lui, et les éléments graphiques qui l’accompagne, aient du sens et transmette le message que vous voulez transmettre. (vous pouvez lire mon article « 4 conseils pour bien réfléchir son identité visuelle »).

L’étude stratégique

Pour qu’une identité visuelle est un fort impact, il est important de faire une étude stratégique au commencement d’un projet. Plusieurs paramètre rentre en compte :

– les valeurs de la marque
– La clientèle cible
– le positionnement de la marque
– La concurrence
– les points forts
– Les points faibles
– …

L’ensemble des ces éléments vont permettre de réaliser une identité visuelle cohérente avec le message et les valeurs de la marque et ainsi attirer une clientèle susceptible d’être intéressée par vos produits.

Pour en savoir plus je vous invite à consulter l’article suivant : Création d’une identité visuelle de A à Z : « L’étude stratégique »

Le moodboard

Le moodboard, qu’on appelle aussi « planche d’inspiration », ou « planche d’ambiance », est une mise en page de photos, de couleurs, de typographies ou de tout autre élément graphique, qui, une fois assemblés ensemble, créer une « ambiance », un « style ».

Cette planche d’ambiance est très utile pour définir un « univers graphique » et permet au client de visualiser clairement l’idée du graphiste pour la suite de la réalisation.

Pour en savoir plus je vous invite à consulter Pourquoi créer un moodboard pour son identité visuelle ?

le moodboard une planche d'ambiance pour votre projet graphique.

La palette de couleurs.

Quand on parle de palette de couleurs, on parle de l’ensemble des couleurs qui viennent composer votre identité visuelle. Chaque couleur ayant une signification, il est important de se renseigner sur les codes graphiques de votre secteur pour réaliser votre palette.

Par exemple, si vous travailler dans le secteur du naturel, du bio ou de l’écologie, le vert peut être une couleur à privilégier.

Il est recommandé de ne pas avoir trop de couleurs dans sa palette. L’alliance de trois nuances sera suffisante pour vous rendre reconnaissable. Si vous en utilisez plus, cela risque de porter à confusion.

Palette de couleur de Micocoule studio

Les typographies et polices

La typographie est un ensemble des glyphes (de caractères) d’une même famille.

Typographie = famille de police
Police = membre de cette famille  (typographie + style + graisse )

Tout comme la palette de couleurs, la typographie ne doit pas être choisis au hasard. Chaque typographie ayant un rendu différent et donc un message différent.

Les « aller-retour »

Sur votre devis, vous avez peut-être constaté cette annotation  » nombre d’aller-retour ». Il s’agit ni plus ni moins des retouches à apporter sur la création. On dit « aller-retour « , car il s’agit d’une demande de modification en plusieurs vagues et non pas de retouches à l’unité. C’est à dire que s’il est écrit sur votre devis  » nombre d’aller-retour :3″ il ne s’agit pas de 3 modifications, mais de trois vagues de corrections.

Par exemple :

Aller-retour 1 : 
– Changer la typographie
– Mettre un bleu un peu plus claire

Aller-retour 2:
– réduire légèrement la taille de la baseline.

Aller-retour 3:
– baisser légèrement la baseline.

En cas d’aller-retour supplémentaire non prévu dans le devis, un avenant devra être créé.

 

Format vectoriel

L’image vectorielle étant composée d’éléments liés par des formules mathématiques et non par un ensemble de petits carrés (pixels), elle peut être agrandie à l’infini sans perte de qualité
On différencie une image vectorielle d’une image bitmap ou matricielle.

Le logo doit être obligatoirement créé dans un format vectoriel. Cela permet de l’adapter sur tout support sans perte de qualité.

Format vectoriel conseillé (éditable seulement sur des logiciels spécialisés comme Illustrator) : 
.eps
.ai 

Attention : si vous faites réaliser votre logo par un graphiste, vérifiez bien qu’il vous fournisse votre logo dans un de ces formats. 

Support de communication

Ce sont les documents utiles à votre communication : carte de visite, plaquette commerciale, brochure, flyers…
Afin de garder une cohérence, il est important que ces documents soient réalisés en respectant la charte graphique de votre identité visuelle.

Étant souvent destinés à être imprimés, on utilise aussi le terme « print », signifiant « impression » en anglais.
Un graphiste spécialisé en « Print », est donc un graphiste travaillant essentiellement sur la création de supports destinés à être imprimés. 

Réalisation logo, et etiquette Bougies artisanales Studio graphique

RVB  et CMJN

RVB (ou RGB en anglais) = Rouge + Vert + Bleu
CMJN (ou CMYK en anglais) = Cyan + Magenta + Jaune + noir

Il s’agit du profil colorimétrique d’une image. Sans rentrer dans les détails, il faut seulement retenir que les images en RVB sont destinées à apparaître sur les écrans (sur le web) et les images en CMJN sont destinées à l’impression.
Si vous mettez une image en CMJN sur Internet il y a de grandes chance que vos couleurs deviennent très saturées. Au contraire, si vous imprimez une image en RVB, vos couleurs auront un rendu très ternes.

Attention : si vous imprimez une image et que les couleurs sont différentes de celle affichées sur votre écran ce n’est pas forcement qu’il s’agit d’un problème de colorimétrie, il s’agit peut-être simplement d’un problème de calibrage de l’écran.

Les livrables

Il s’agit de l’ensemble des documents fournis à la fin d’une mission. Exemple de livrables:
– Votre logo en différents format : vectoriel, .jpg, .png (fond transparent).
– Votre carte de visite : PDf (pour imprimeur avec trait de coupe et fond perdu) , .jpg.
– …

Cession de droit d’auteur

En tant que créateur d’œuvre, il est obligatoire de fournir une cession de droit d’auteur en fin de projet qui autorise le client à utiliser la création créée.
Les droits les plus connus sont les droits de représentation et reproduction, mais il en existe d’autre comme les droits d’adaptation ou le droit de dépôt. Pour en savoir plus sur la cession de droit d’auteur je vous invite à consulter La librairie du graphiste qui propose une super formation à ce sujet et un guide gratuit à télécharger.


J’espère que ce petit lexique vous aura été utile, je pense l’agrémenter de temps à autre. N’hésitez pas à me faire un retour ou me demander l’explication d’un jargon graphistique (j’aime inventer des mots) que je n’aurais pas eu l’idée de mettre ici.

Petite lexique du graphiste, explication des termes liés à la profession de graphiste

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *